L'avis du Dr. Christophe sur le Diffuseur de Bonnes nuits

On a demandé à un Docteur et cancérologue, ce qu'il pensait des différents produits pour trouver le sommeil disponible sur le marché. Il nous a également fait part de son avis sur les effets du diffuseur de bonnes nuits en le testant.
Alors, est-ce vraiment efficace sur le sommeil? Lancez la vidéo pour le découvrir.

On va parler du sommeil.

Le sommeil, la définition de L’OMS, c’est une altération, une diminution de la conscience entre deux phases d’éveil. Le sommeil, c’est quelque chose de primordial pour votre santé, pour votre organisme, parce que c’est ce qui va permettre la récupération à la fois physique et psychologique. On sait qu’il y’a une association entre la qualité du sommeil et la qualité de votre récupération, de votre encodage sur la capacité à mémoriser certains éléments ou même tous les éléments de l’apprentissage et on a une méta-analyse notamment qui a été publiée en 2021 et qui associe la qualité du sommeil et la santé mentale marquée par la dépression, la rumination, l’anxiété et même le stress. Donc la qualité du sommeil, et on le sait, est associée à la qualité de votre récupération physique et psychologique et votre santé mentale. La prévalence en France c’est à dire la proportion de la population qui va présenter des troubles du sommeil, marquée par soit des difficultés d’endormissement, soit par des insomnies chroniques, c’est une proportion qui est importante parce que c’est environ une personne sur cinq (19 % sur les données de Santé Publique France de 2012). C’est donc une proportion importante de la population qui a ces troubles du Sommeil.

Mymoodz : Comment gérer ces troubles du sommeil ?

Christophe : La première chose à faire, c’est de respecter certaines "hygiènes de sommeil" qui est ce qu’on fait normalement régulièrement tous, c’est-à-dire d’essayer de respecter des heures de coucher régulier, de réveil régulier, donc respecter le rythme circadien, c’est-à-dire l’alternance de veille et sommeil assez régulier dont notre organisme a besoin, c’est de respecter des critères pour la chambre, qu’elle soit sombre, qu’elle soit sans bruit, la qualité de la literie. Il faut associer le lit au sommeil et pas à d’autres choses. Il faut éviter les écrans trop tardivement. Il faut éviter les activités physiques trop intenses avant d’aller se coucher, donc pas mal d’éléments dont on a l’habitude et dont même intuitivement on sait qu’il faut respecter pour améliorer le sommeil, et malgré tout, parfois, ça n’est pas suffisant. Dans les caractéristiques du sommeil, on a une hormone qui est clé, qui est la mélatonine, qu’on appelle régulièrement "l’hormone du sommeil". C’est une molécule qui est clé dans la régulation du cycle chrono biologique donc là, la régulation entre la veille, la veille et le sommeil. C’est une hormone qui est sécrétée au moment où il y a une obscurité. Donc elle est sécrétée pendant toute la nuit. Et on sait qu’elle est impliquée, on sait que sa supplémentation améliore la qualité du sommeil. On a pour cela une méta-analyse qui a été publiée en 2022 et qui associe la supplémentation en mélatonine, chez certains types de patients notamment ceux qui ont des troubles du sommeil, ceux qui ont des syndromes métaboliques, ceux qui ont des troubles respiratoires, à une amélioration de la qualité du sommeil. En dehors de la mélatonine qui règle la qualité du sommeil, quand on a appliqué les règles d’hygiène du sommeil, parfois certains se tournent vers les hypnotiques dont la plupart sont des dérivés des benzodiazépines. Ces médicaments on le sait, ont pas mal d’effets indésirables et on tend à réduire la prescription qui est beaucoup trop importante en France.

M : Pourquoi elle est trop importante ? Pourquoi être vigilant avec les médicaments ?

C : C'est parce que ces dérivés des benzodiazépines vont avoir des effets indésirables qui sont communs avec cette classe thérapeutique et c’est notamment une addiction, une accoutumance, c’est une destructuration du sommeil parce qu’on va diminuer le sommeil lent profond pendant lequel on récupère, on va augmenter le sommeil paradoxal pendant lequel vous rêvez. Donc vous allez finalement plus rêver mais moins récupérer. Vous allez avoir le sommeil qui va être destructuré, qui va être de moins bonne qualité. Vous allez avoir une dépendance à ce traitement et puis surtout à l’arrêt, il va y avoir une insomnie rebond. Donc ces traitements doivent être prescrits dans certaines situations précises. Ils doivent être pris de manière ponctuelle, jamais en continu, jamais prescrits plus d’un mois. Donc voilà, il y a des caractéristiques normalement à respecter. Quand l’hygiène du sommeil est respectée, quand on veut pas utiliser les hypnotiques ou qu’on les a utilisés et qu’ils sont pas efficaces, on a une solution c’est de se tourner vers l’aromathérapie et pour cela on a un produit qui existe qui s’appelle Mymoodz, qui est finalement un diffuseur personnel d’aromathérapie, qui est 100 % naturel, qui est composé de trois ingrédients. Le premier, c’est la mélatonine. Donc on en a parlé, c'est l’hormone qui règle le sommeil dont on sait que la supplémentation permet d’améliorer la qualité du sommeil. Ça va vous aider à vous endormir et diminuer les réveils nocturnes. On a la lavande qui va permettre de détendre votre corps, tout en dégageant arôme et douceur et on a un dernier point la camomille, dernier ingrédients, qui va améliorer la qualité de votre sommeil et vous permettre de vous réveiller en pleine forme. Donc ce produit il est simple. Il est dans un packaging comme vous le voyez, bleu et blanc, en carton, ecofriendly. Vous sortez la petite notice qui est ici et puis vous allez vous retrouver devant un petit bâtonnet ici présenté, qui est très simple. Vous allez le retirer de l’emballage, vous allez retirer le petit capuchon qui est présent à l’extrémité et puis vous allez pouvoir le prendre dans la bouche et puis vous  allez pouvoir tirer. Vous avez la petite lumière qui sort ensuite. Vous allez tirer 7 à 10 fois. il faut le faire 5 à 15 minutes avant d’aller vous endormir et la seule contre-indication c’est qu’il faut pas conduire quand vous allez prendre ça, parce que l’objectif c’est de vous aider à dormir et donc pas d'aller conduire à ce moment-là. Y’a un goût qui est extrêmement agréable qui est essentiellement la lavande que vous allez sentir, qui est très agréable. Par rapport aux Hypnotiques c’est zéro effet néfaste, c’est zéro combustion et c’est zéro nicotine donc y’a pas d’accoutumance. C’est vraiment quelque chose qui est sain et naturel. 

M : Est-ce qu’il est efficace ?

C : C’est une bonne question. L'efficacité vous allez pas me croire donc vous avez qu’à regarder les avis que vous allez pouvoir trouver. C’est ce que j’ai fait avant de tester et vous allez retrouver que l’efficacité, elle est largement représentée dans les avis, sans effets indésirables et avec des recommandations qui sont extrêmement positives. Donc un produit qui est 100% naturel sans accoutumance, qui est extrêmement sympathique. N’hésitez pas à le tester. Au plaisir.